De nouveaux vols de drones à Lugano

La Poste, le réseau hospitalier du Tessin EOC et le fabricant de drones Matternet ont testé, pour la toute première fois, une liaison de drones entre deux hôpitaux à Lugano en mars 2017. De vrais échantillons de laboratoire ou des médicaments requis en urgence seront transportés pour la première fois par drone entre deux hôpitaux.

Edition 9/2017
Texte: Mathias Forny; Photos: Alessandro Della Bella

partager l'article

Les nouveaux vols d’essai entre l’Ospedale Italiano et l’Ospedale Civico auront lieu à partir du mois d’octobre. Pour les hôpitaux de Lugano, les tests s’appuieront le plus possible sur le futur processus logistique entièrement automatisé. Cela devrait permettre d’échanger des échantillons de laboratoire pour la toute première fois. Les drones seront de nouveau chargés manuellement pour ces vols d’essai. À l’avenir, cependant, il est prévu d’utiliser une station logistique entièrement automatisée de Matternet. Cela permettra au personnel hospitalier de charger les drones sans les prendre en main et de lancer le décollage via une application sur smartphone.

Depuis la présentation du projet fin mars 2017, près de 100 vols d’essai autonomes ont eu lieu entre les deux hôpitaux. Le quadricoptère utilisé à Lugano est spécialisé dans le transport de marchandises légères d’un poids maximum de deux kilogrammes. À partir des expériences faites lors des vols d’essai de mars, le drone a été complété notamment par le système FLARM: à travers ce système anti-collision et d’information sur le trafic, le drone envoie d’une part un signal visible par les autres aéronefs et, d’autre part, il reçoit lui-même les signaux d’autres avions ou de drones et peut y réagir en conséquence.

Plus d'informations: www.poste.ch/drones et www.poste.ch/early.