Les vols par drone sauvent des vies

Une analyse de sang rapide peut sauver des vies. Le transport par drone permet de gagner de précieuses minutes. Regina Genz du Zentrallabor Zürich (ZLZ) aime savoir qu'elle peut compter sur un drone. Dans son institut, une centaine d'échantillons de sang sont quotidiennement analysés pour le compte de la clinique" Im Park" du groupe Hirslanden.

Edition 4/2018
Interview: Sandra Gonseth; Photos: AeroPicture GmbH
  • Regina Genz

    Regina Genz, laborantine en chef responsable de la coordination et du service à la clientèle au Zentrallabor Zürich (ZLZ)

  • Drone

    Le drone de près de 10 kilos survole le lac de Zurich.

  • Drone

    Grâce au drone, le temps de transport entre les deux sites est considérablement réduit.

  • Drone

    L’objectif pour notre laboratoire est qu’à l’issue d’une phase d’évaluation concluante, le drone circule toutes les heures.

partager l'article

Après Lugano et Berne, la Poste, en collaboration avec le constructeur de drones Matternet, transporte désormais des échantillons de laboratoire également au-dessus de Zurich. Le drone effectue au moins dix jours de vol pour le compte du ZLZ. Il survole le lac de Zurich, ce qui raccourcit considérablement le temps de transport entre les deux sites, celui du laboratoire et celui de la clinique. Pour Regina Genz, ce gain de temps promet de grands avantages pour les patients. Notamment lorsqu’une intervention médicale rapide est nécessaire.

Quelle valeur ajoutée spécifique le drone procure-t-il à votre laboratoire?

Nous nous efforçons constamment de trouver la meilleure solution pour nos patients. Avec l’intensification du trafic, les coursiers éprouvent de plus en plus de difficulté à livrer les échantillons de laboratoire en temps et en heure. Le drone met cinq fois moins de temps, en particulier parce qu’il survole le lac. Ainsi, la centaine de prélèvements sanguins de la clinique Im Park peut donc être traitée bien plus rapidement.

Dans quelles circonstances les patients profitent-ils de ce gain de temps?

Les analyses spéciales qui interviennent pendant une opération sont réalisées par notre laboratoire, ici à la Forchstrasse. Par exemple, une analyse sanguine pendant une intervention sur la thyroïde. Ce n’est que lorsque les résultats de laboratoire sont disponibles que le chirurgien sait si tout le tissu a été retiré et s’il peut terminer l’opération. Le patient étant sous anesthésie pendant l’analyse, le temps gagné a un rôle crucial pour lui. Le facteur temps est également souvent décisif dans le cas des analyses de sang pour les patients ayant subi un infarctus du myocarde.

Quelles sont vos attentes concernant cet essai pilote avec les drones?

La présence du drone est déjà bien ancrée dans mon esprit. Durant la phase d’évaluation de deux semaines, nous verrons comment le voisinage réagit à la présence du drone. À cet égard, nous sommes ouverts au dialogue et en intégrerons les enseignements dans l’évaluation. L’objectif pour notre laboratoire est qu’à l’issue d’une phase d’évaluation concluante, le drone circule toutes les heures entre 7h15 et 18h15 et par tous les temps, excepté bien sûr, pour des raisons de sécurité, si un vent d’orage se lève.

Pour voir le drone en action: Link

Les clients peuvent participer à la conception d’innovations

Le projet de drones de la Poste a été lancé sous le label early. Ce label distingue les innovations que la Poste teste et développe en collaboration avec ses clients. Les clients ont ainsi accès aux dernières innovations de la Poste et peuvent contribuer activement à leur développement à travers leur feed-back. www.poste.ch/early