CarPostal comptera 5 secteurs, 12 régions et 13 sites

Dès le printemps 2019, la direction de CarPostal ne sera plus régionale, mais fonctionnelle. En même temps, sa présence locale sera renforcée, avec 5 secteurs, 12 régions et 13 sites.

21.08.2018
Texte: Katharina Merkle; Illustration: Matthias Schönenberger

partager l'article

Les unités Vente et Exploitation seront au cœur de la nouvelle organisation structurelle. Elles seront divisées en cinq secteurs: Ouest, Centre, Nord, Est et Sud. Ces secteurs engloberont à leur tour 12 régions (secteurs partiels) avec les 13 anciens sites principaux décentralisés en Suisse et au Liechtenstein. Les régions et secteurs seront axés sur les clients principaux de l’activité de base, à savoir les commanditaires. Les régions s’alignent donc en premier lieu sur les frontières cantonales. Un interlocuteur sera désigné pour chaque canton et pour LIEmobil. S’agissant des lignes intercantonales, l'interlocuteur du secteur du commanditaire principal sera désigné. Les frontières linguistiques et des communautés seront également prises en compte.

Mise au concours des postes d’encadrement

L’équipe de projet PApillon, placée sous la direction de Patrick Zingg, élaborera le détail de la nouvelle organisation CarPostal au cours des semaines et mois à venir. Les postes de niveau hiérarchique 2 (directement subordonnés à un membre de la direction) seront mis au concours dès la fin de l’été. En font notamment partie les cinq responsables de secteur pour les unités Exploitation et Vente. La mise au concours du niveau hiérarchique 3 interviendra en principe dès octobre. L’objectif est que la nouvelle organisation de CarPostal entre en vigueur au printemps 2019.