Les esprits innovants ouvrent de nouvelles voies

«Vos idées sont les bienvenues»: c’est avec cette devise que PostVenture17 a été lancé l’été dernier. Les meilleures propositions internes viennent d’être récompensées.

19.12.2017
Texte: Dominic Bruce
  • Les finalistes internes du concours d’idées PostVenture17 (de gauche à droite): Léa Schüpbach, Thomas Plociennik, Patrick Erni, Andrea Zürcher, Thierry Recher, Janick Mischler et Andrea Marrazzo.

    Les finalistes internes du concours d’idées PostVenture17 (de gauche à droite): Léa Schüpbach, Thomas Plociennik, Patrick Erni, Andrea Zürcher, Thierry Recher, Janick Mischler et Andrea Marrazzo.

  • La gagnante Léa Schüpbach.

  • Claudia Pletscher

  • Roland Keller

partager l'article

En août, la Poste a invité l’ensemble de son personnel à lui soumettre des idées commerciales innovantes. Les quatre meilleures propositions, récompensées le 7 décembre, attestent du potentiel créatif du personnel de la Poste. En guise de remerciement pour leur engagement, la Poste invite les collaborateurs à l’origine de ces excellentes idées à un voyage d’études dans la Silicon Valley.

L’idée commerciale qui a le plus convaincu le jury est le modèle de tarification dynamique «Dynamic Pricing» de Léa Schüpbach. Elle lui a valu le premier prix. Avec son projet, Léa Schüpbach entend proposer à la clientèle commerciale les envois en nombre pour la clientèle commerciale B2 avec une qualité élevée et à un prix encore plus avantageux, en recalculant le prix chaque jour sur la base de paramètres comme le volume de travail momentané, tandis que le jour de distribution aura moins d’importance.

Avec leur «Intrabot», Jannick Mischler et Andrea Marrazzo proposent d’optimiser la logistique interne des clients grâce à des robots indoor. Dans ce cadre, la Poste apportera ses connaissances spécialisées en tant que prestataire de services. Aujourd’hui encore, les flyers sont un vecteur publicitaire important. Avec son idée de «prospectus hybride», Thierry Recher montre comment permettre aux entreprises d’imprimer leurs flyers moyennant quelques clics et de les faire distribuer à certains ménages. La Poste est ici entrepreneur général. Enfin, grâce à l’idée d’une adresse de dépôt de colis avec sélection du mode de distribution souhaité, telle que l’ont imaginée Andrea Zürcher, Patrick Erni et Thomas Plociennik, les acheteurs en ligne pourront à l’avenir profiter d’une distribution flexible lorsque l’expédition des marchandises n’est pas assurée par la Poste, mais par d’autres prestataires logistiques.

En plus des quatre projets vainqueurs internes, six idées commerciales externes ont également été sélectionnées. La Poste met à disposition de chacune des dix équipes 50 000 francs pour qu’elles puissent développer en détail leur projet respectif.

Informations complémentaires sur Intranet pww.post.ch/postventure