Prêts pour l’avenir

Le directeur général Ulrich Hurni nous parle de l'année 2018.

19.03.2019
Photos: Simon B. Opladen
Ulrich Hurni, directeur général

Ulrich Hurni, directeur général

partager l'article

Au moment où vous lisez ces mots, la Poste se trouve entre deux étapes importantes: il y a une dizaine de jours, nous avons répondu aux questions du public sur l’exercice écoulé de la Poste, qui s’est avéré l’un des plus difficiles des 170 ans d’existence de l’entreprise. Et d’ici une dizaine de jours, nous accueillerons à la Poste le nouveau directeur général, Roberto Cirillo. Que trouvera-t-il à son arrivée? L’entreprise de service public la plus connue de Suisse et son principal facteur de réussite: 60 000 collaboratrices et collaborateurs qui s’investissent chaque jour pleinement au service de la Poste et de sa clientèle.

Concrètement, la Poste et son nouveau directeur général devront faire face à d’importantes responsabilités dans un contexte exigeant, marqué par la baisse du volume des lettres, la pression sur les prix dans le secteur de la logistique et la faiblesse persistante des taux chez PostFinance. Il leur faudra en outre composer avec le numérique qui gagne du terrain dans tous les secteurs de notre quotidien. Ces défis exigeront de notre part des idées audacieuses, des décisions clairvoyantes, un comportement empreint de détermination ainsi qu’un engagement actif.

La Poste a toujours dû s’adapter aux nouvelles circonstances et a réussi à se renouveler à chaque fois. L’année dernière, les différentes unités de la Poste, hormis PostFinance et CarPostal, ont réalisé des résultats très satisfaisants malgré les conditions difficiles. Le mérite en revient notamment à nos 60 000 collaboratrices et collaborateurs. Je tiens donc à vous remercier chaleureusement au nom de la Direction du groupe. J’en ai la conviction: ensemble, nous sommes prêts à affronter l’avenir. Je sais aussi que notre nouveau directeur général, Roberto Cirillo, peut compter sur vous pour mettre le cap avec vous sur les prochains jalons de la Poste.

Ulrich Hurni, directeur général