«Je passe bientôt au cinéma»

Annemarie Troxler (90 ans) a élevé six enfants et travaillé toute sa vie pour la Poste. Aujourd’hui encore, elle aime repenser à cette période.

Edition 11/2017
Interview: Lea Freiburghaus; Photos: François Wavre
  • Annemarie Troxler
  • Annemarie Troxler

partager l'article

Comment êtes-vous arrivée à la Poste?

Après mon séjour linguistique à Vevey, j’ai passé le test d’aptitude à Aarau pour devenir assistante à la Poste. J’ai d’abord passé par Baden et Ennetbaden avant d’être nommée à Wohlen (AG). Je m’y suis beaucoup plu. Je suis rapidement tombée amoureuse d’un facteur, qui est devenu mon mari. Un an plus tard, le premier de nos six enfants est né.

Comment avez-vous mené de front vie de famille et vie professionnelle?

Quand les enfants étaient jeunes, je faisais le ménage le soir dans le bâtiment de la Poste à Aarau. Nous y avions un joli appartement de cinq pièces. Comme six enfants coûtent cher, j’ai travaillé plus tard à l’office de chèques à chaque fin de mois. Quand les enfants ont grandi, j’ai accepté un poste à la direction à Aarau. C’est là que j’ai travaillé aux finances et comptabilité jusqu’à mon départ à la retraite. Une belle période que je n’aurais pas voulu rater.

Qu’est-ce qui vous lie encore à la Poste?

Avec d’anciens collègues de l’office de chèques, nous nous revoyons chaque année. Je participe aussi à l’excursion annuelle des retraités et je me rends régulièrement à la Poste pour recharger mon crédit mobile ou déposer des colis. J’ai de la chance, car l’office de poste de Rombach se trouve juste à côté de ma maison. J’espère qu’il ne fermera pas.

Comment vous maintenez-vous en forme?

J’aime beaucoup cuisiner, même si maintenant tout me prend beaucoup de temps. Je ne peux malheureusement plus tricoter, car ma vue a énormément baissé. Il y a deux ans, j’ai postulé comme figurante et j’ai joué le rôle d’une vieille dame dans le film Papa Moll, qui sort fin décembre dans les salles de cinéma. J’ai aussi fait un peu de publicité pour Ikea. Ma famille me donne beaucoup de courage et d’énergie: j'ai six enfants, douze petits-enfants et neuf arrière-petits-enfants. Nous fêtons chaque anniversaire et nous nous retrouvons tous pour Noël. Je me réjouis déjà de ces retrouvailles.